Programmer les relais de pilotage par Fronius

Cet article traite de la programmation de la carte de communication de votre onduleur Fronius afin que celui-ci vienne piloter et optimiser votre consommation pour la mettre en adéquation avec votre production.

Introduction

Après avoir installé votre kit solaire avec votre onduleur Fronius et éventuellement votre smart meter, vous vous demandez comment vous allez pouvoir optimiser votre autoconsommation en déclenchant vos consommations sur les périodes solaires. Cet article traite de la manière d'automatiser ce processus afin de (par exemple) :

  • Chauffer votre eau sanitaire au solaire
  • Filtrez votre piscine au solaire
  • Charger votre véhicule électrique au solaire
  • etc...

Pour cela l'onduleur Fronius dispose, de série chez Oscaro Power, d'un système de pilotage pour 4x relais de commandes séparées. Ceux-ci peuvent être pilotés en fonction de la production solaire ou en fonction du surplus d'énergie (rappelez-vous que ce qui sort de la maison pour aller vers le réseau électrique est soit perdu, soit vendu peu cher).

Pour piloter un équipement, il vous faudra relier l'une des 4x sorties pilotées de l'onduleur Fronius (sorties en 12 VDC) à un relais de puissance FINDER (comment acheter des relais de puissance Finder pour Fronius chez Oscaro Power?) . 

Câbler les relais 

Pré-requis :

  1. avoir installé votre onduleur
  2. avoir paramétré la supervision

Etapes :

  • Étape 1 :    Mettre hors tension votre installation solaire et le réseau électrique de la maison.
  • Étape 2 : Côté Tableau électrique de votre maison -    Installer le (ou les) relais sur le tableau électrique entre le disjoncteur de l'équipement pilote et l'équipement en question (voir visuel ci-dessous) : Vous débranchez votre câble de Phase ( normalement rouge) et vous le raccordez à la borne 11 du relais Finder. Vous raccordez un brin de câble rouge de la borne 14 du relais Finder à l'emplacement du disjoncteur d'où vous venez de déconnecter cette phase de votre consommateur à pilote.

Si vous souhaitez conserver les heures pleines/heures creuses, il est possible de suivre le deuxième schéma ci-après (non conseillé car votre eau sera toujours chaude en totalité le matin, donc sans capacité à absorber du surplus).

  • Étape 3 : Raccordement de vos relais Finder côté onduleur Fronius

Vous trouverez sur les relais Finder les bornes A1 et A2 :  Il faut relier ces bornes de sorties  "- " (0 VDC) et "0" (+12 VDC)  pour le relais N°1  de la carte datamanager de votre onduleur Fronius 

Nota : Si vous souhaitez ajouter d'autres relais de pilotage :

  • Raccordez les sorties "-" et " 1"  du Fronius pour connecter le relais N°2,
  • les sorties "- " et "2"    pour le relais N°3 
  • et enfin les sorties " -"    et " 3" pour le relais N°4.
     

Bornier de la data manager

Localisation du bornier de couleur orange : à côté de l'antenne Wifi noire - sous la partie grise foncée basse et amovible des Fronius PRIMO et SYMO

Le bornier monté sur la datamanager pour connecter le câble de communication (vers votre supervision Smart Meter Fronius et vos relais de délestage Finder).

Vous trouverez les schémas ci-dessous pour le repérage du câblage.

Programmer les relais

  • Étape 1 :      Mettez à jour votre gestionnaire de données
    • Connectez-vous à votre espace  Solarweb  à partir de votre PC.
    • Cliquez sur "mise à jour" pour le composant "Source de données" dans le menu "Paramètre/Composants".

  • Étape 2 : Accéder à votre carte datamanager
    • Activer et se connecter au wifi de votre onduleur Fronius (sauf s'il est déjà connecté en filaire en RJ45 à votre routeur)
    • Se connecter à la datamanager :
      • via l'adresse  http://datamanager    ou
      • via l'adresse IP  169.254.0.180  pour l'interface  LAN  (filaire RJ45) ou
      • via l'adresse IP  192.168.250.181  pour le point d'accès  WLAN  (wifi).
  • Étape 3 : Allez dans le menu Réglages

  • Étape 4 : Activer les entrées de la datamanager sur qui sont branchés sur le ou les relais de pilotage
  • Étape 5 : Entrez votre mot de passe administrateur si besoin
  • Étape 6 : Aller dans le menu  GPIO'S  . Dans ce menu, vous pouvez activer ou non une ou plusieurs des 4x sorties 12V programmables.

  • Étape 7 : Paramétrer les sorties pilotant les   relais 12V Finder
  • Étape 8 : Aller dans le menu GESTION DE LA CHARGE, le mot de passe de "service" est nécessaire.

Dans ce menu il est possible d'activer ou de désactiver les sorties 12V de vos relais Finder, gérer les seuils de connexion et de déconnexion, gérer le temps minimum durant lequel le relais va rester fermé (c'est-à-dire que l' équipement sera alimenté) , la durée maximale par jour de fermeture d'un relais et donc  d'alimentation d'un consommateur.

Paramétrer les relais

La programmation des relais dépend des préférences de chacun, nous vous informons des éléments suivants :

1) Commande
Il est préférable de piloter son relais à partir de l'information " par excédent de puissance " (disponible uniquement avec la supervision        " Smart Meter Fronius " et sans interdire l'injection du surplus ) plutôt que d'utiliser la " puissance produit".
  Cela garantit une optimisation de l'autoconsommation et évite le démarrage simultané des équipements.

2) Les seuils de déclenchement 

Des seuils doivent être définis pour que l'onduleur Fronius sache  à quel niveau de puissance la sortie doit être activée ou désactivée.

  • Allumé : Pour le chauffe-eau : Ce réglage garantit un « chauffe-eau » alimenté avec au moins 50 % de solaire. De la même manière, évitez de mettre une valeur supérieure à 50% de la puissance totale de vos panneaux solaires. 

Exemple : Un exemple pour une chauffe-eau de 2000 W activé à la valeur de 900 W d'injection solaire. Avec la supervision, vous pourrez ajuster cette valeur : 

- Si le chauffe eau ne fonctionne que le matin : Augmentez la valeur seuil de 900 W à 1000 W par exemple.

- Si la durée minimale de chauffage en solaire PV n'est pas atteinte et que la marche forcée s'active en fin de journée : Baissez cette valeur de 900 W.

  • Éteint : Il faut que le seuil de coupure soit au moins égale à la valeur potentielle produite en solaire PV moins la puissance de l'appareil consommateur.

Exemple : Un chauffe-eau de 2000 W, désactivé à  900-2000= -1100W c'est à dire lorsque vous consommez 1100 W.

Pour limiter des « On / Off » trop fréquents, vous pouvez agrandir les seuils de 950 et -1150 (ce qui portera à 2100 W la plage de fonctionnement) ou bien encore imposer un temps minimum de fonctionnement.

Une pompe de piscine d'une puissance de 1000 W peut fonctionner avec un seuil d'activation de 1200 W et un seuil de désactivation de 0 W, ce qui donne une hystérésis de 0,5 %. de désactivation de 0 W, ce qui donne une valeur d'hystérésis de 200 W.

3) Durée de service

La sélection d'une durée minimale permet d'éviter les commutations trop fréquentes dans les situations où le rayonnement solaire ou les niveaux d'énergie excédentaire varient constamment,  car une commutation excessive réduit la durée de vie du consommateur (type ballon d'eau-chaude).

  • Par enclenchement  : Durée de 15 min - Cette valeur sert de  lissage  au déclenchement, elle est à chauffer à 15 min pour un-eau. Cela évitera les arrêts/démarrages intempestifs lorsque le soleil joue à cache/cache avec les nuages.
  • Maximale par jour  : Particulièrement utile pour une pompe de piscine si vous ne voulez pas laisser tourner toute la journée ! Pour un chauffe-eau, une valeur de 6 h (360 min) est cohérente.

4) Durée de service théorique

  • Par jour (durée maximum pendant lequel le consommateur est allumé par jour)  : une durée de service de 3 à 4 h est normale pour un chauffe-eau. Une durée plus longue va conduire à réduire la partie solaire qui sera alors dédiée à la charge d'une voiture électrique par exemple. Le chauffe-eau démarrera avant d'avoir pu profiter d'une optimisation solaire.
  • Atteint avant la (durée cible)  : La durée cible garantit que le consommateur aura fonctionné pendant au moins la durée définie à une heure donnée. 

Exemple pour un chauffe-eau : Mettre ici 18 h ou 19 h pour le chauffe-eau est idéal pour être sûr d'avoir de l'eau chaude le soir tout en laissant suffisamment de temps au solaire pour chauffer l'eau.

Exemple pour une pompe de filtration de piscine : Si l'on reprend l'exemple de la pompe de la piscine, celle-ci doit fonctionner au moins quatre heures par jour pour maintenir la qualité de l'eau. Il est recommandé de fixer le moment où la durée cible sera atteinte quelque temps avant le coucher du soleil, afin d'assurer que la pompe fonctionne au moins quatre heures par jour. La durée cible avant le coucher du soleil, afin qu'une partie au moins de l'énergie excédentaire puisse être utilisée pour faire fonctionner la pompe. Si l'heure est fixée à 18 heures, et que la pompe n'a fonctionné que pendant deux heures ce jour-là, alors la sortie relais Finder dédiée sera activée à 16 heures. 

La documentation Fronius associée         .

 

 

Articles connexes