Puissance des panneaux solaires

Cet article vous explique la différence entre la puissance affichée sur un panneau à l'achat et sa puissance réelle.

La puissance des panneaux solaires mis en vente est exprimée en Wc (Watt “crète”). Cette unité correspond à la puissance des panneaux solaires dans des conditions standards de mesure. Elle permet de comparer les panneaux entre eux.

Mais quelle sera la puissance en condition réelle d’un panneau pour une puissance en Wc donnée ? 

Il faut distinguer deux questions : celle de la puissance maximale du panneau, et celle de sa puissance variable, qui va dépendre des conditions météorologiques.

Puissance maximale d’un panneau solaire

Comme expliqué plus haut, la puissance crête d’un panneau solaire est mesurée dans des “conditions standards de mesure”, c’est-à-dire des conditions laboratoire (ensoleillement de 1 000 W de lumière/m², température extérieure de 25°C, absence d’ombrage).

Dès lors, la puissance en condition réelle d’un panneau sera différente de sa puissance crête. On estime que la puissance en condition réelle en plein soleil d’un panneau est environ égale à 75-80% de sa puissance crête

Sur les fiches techniques des panneaux, vous pouvez retrouver la puissance en NOCT (Nominal Operating Cell Temperature) du panneau : il s’agit de la puissance mesurée du panneau en condition "normale". Cette mesure est plus proche des conditions réelles d’utilisation du panneau et vous donnera une meilleure estimation de sa puissance réelle.

Puissance variable d’un panneau solaire

La puissance de votre panneau solaire est directement dépendante des conditions de température et d’ensoleillement. En hiver, vos panneaux produiront moins d’électricité qu’en été. De même, vos panneaux produiront plus d’électricité à midi qu’à 17h.

Pour évaluer la puissance de votre panneau au cours des saisons et selon votre situation géographique, vous pouvez utiliser l’outil AutoCalSol développé par l’Institut National de l’Energie Solaire (INES).

Articles connexes