Programmer les relais de pilotage par Fronius

Cet article traite de la programmation de la carte de communication de votre onduleur Fronius afin que celui-ci vienne piloter et optimiser votre consommation pour la mettre en adéquation avec votre production.

introduction

Après avoir installé votre kit solaire avec votre onduleur Fronius et éventuellement votre smart meter , vous vous demandez comment vous allez pouvoir optimiser votre autoconsommation en décalant vos consommations pendant les périodes solaires. Cet article traite de la manière d'automatiser ce processus afin de :

  • Chauffer votre eau sanitaire au solaire
  • Filtrez votre piscine au solaire
  • Charger votre véhicule électrique au solaire
  • etc...

Pour cela, l'onduleur Fronius dispose, de série chez Oscaro Power mais pas chez tous les revendeurs, d'un système de pilotage prévoyant 4 relais de commandes. Ceux-ci peuvent être pilotés en fonction de la production solaire ou en fonction du surplus d'énergie (ce qui sort de la maison pour aller vers le réseau électrique est perdu ou vendu peu cher).

Pour piloter un équipement, il vous faudra relier la sortie du relais de commande de l'onduleur à un relais de puissance (non fourni avec l'onduleur) comme indiqué ci-dessous ( acheter des relais de puissance chez Oscaro Power ).

Câbler les relais

Pré-requis : avoir installé votre onduleur

  • Étape 1 :  Mettre hors tension votre installation solaire et le réseau électrique de la maison
  • Étape 2 :  Installer le ou les relais sur le tableau électrique entre le disjoncteur de l'équipement piloté et l'équipement en question (voir visuel ci-dessous).

Si vous souhaitez conserver les heures pleines/heures creuses (non conseillé), il est possible de suivre le second schéma ci-après.

  • Étape 3 :  Câbler la communication

Vous trouverez sur le relai les bornes A1 et A2. Il faut relier ces bornes sur les entrées -, et 0 pour le relais 1 (- et 1 pour le relais 2, - et 2 pour le relais 3, - et 3 pour le relai 4 si vous avez plus d'un relai) sur datamanager de l'onduleur à la carte.
 

Vous trouverez les schémas ci-dessous pour le repérage du câblage.

Schéma de câblage

Entre le compteur intelligent et l'onduleur (sur la carte datamanager)

Gestionnaire de données de cartes

Elle est située dans l'onduleur (sous le capot gris foncé)

Bornier de la data manager

Le bornier monté sur la data manager pour connecter le câble de communication

Programmeur les relais

Pré-requis : avoir installé votre onduleur (optionnellement votre compteur intelligent) et avoir fait remonter les données sur le portail web ( Configurer mon onduleur de chaîne ).

  • Étape 1 : Mettre à jour votre gestionnaire de données
      Connectez-vous à votre espace Solarweb à partir de votre PC
      Cliquez sur "mise à jour" pour le composant "Source de données" dans le menu "Paramètre/Composants".

  • Étape 2 :Accéder à votre datamanager
    • Activer et se connecter au wifi de votre onduleur Fronius (sauf s'il est déjà connecté en filaire à votre routeur)
    • Se connecter à la datamanager :
      • via l'adresse http://datamanager » ou
      • via l'adresse IP 169.254.0.180 pour l'interface LAN (filaire) ou
      • via l'adresse IP 192.168.250.181 pour le point d'accès WLAN (wifi).
  • Étape 3 : Allez dans le menu Réglages

  • Étape 4 : Activer les entrées de la datamanager sur qui sont branchés le ou les relais de pilotage
  • Étape 5 :  Entrez votre mot de passe administrateur si besoin
  • Étape 6 : Aller dans le menu GPIO'S. Dans ce menu, vous pouvez activer ou non une ou plusieurs des 4 sorties 12V programmables.

  • Étape 7 :  Paramétrer les sorties pilotant les relais 12V
  • Étape 8 :  Aller dans le menu GESTION DE LA CHARGE, le mot de passe de "service" est nécessaire.

Dans ce menu il est possible d'activer ou de désactiver les sorties 12V, gérer les seuils de connexion et de déconnexion, le temps minimum durant lequel le relai va rester fermé (c'est-à-dire que l'équipement sera alimenté) , la durée maximale de fermeture par jour.

Paramétrer les relais

La programmation des relais dépend des préférences de chacun, nous vous informons des éléments suivants :


1)    Commande
    Il est préférable de piloter son relais à partir de l'information "par excédent de puissance" (disponible uniquement avec un compteur "smart meter" et sans interdire l'injection du surplus) plutôt que d'utiliser la "puissance produite".
  Cela garantit une optimisation de l'autoconsommation et évite le démarrage simultané des équipements.

2)   Les seuils

  • Allumée :  pour le chauffe-eau, nous vous informons de la moitié de la puissance du chauffe-eau Cela garantit un « chauffeur-l'eau » avec au moins 50 % de solaire. De la même manière, éviter de mettre une valeur supérieure à 50% de la puissance totale de vos panneaux solaires. Exemple pour une chauffe eau de 2000W, activer à 900 W d'injection. Avec la supervision, vous pourrez ajuster cette valeur : si la chauffe eau fonctionne que le matin augmentez la valeur, si la durée minimale n'est pas atteinte et le forçage en marche s'active en fin de journée, baissez cette valeur.
  • Éteinte :  Il faut que le seuil de désactivation soit au moins la valeur potentielle pour l'activation de moins l'appareil. Exemple pour le chauffe-eau de 2000W; désactiver à : 900-2000=-1100W c'est à dire lorsque vous consommez 1100W. Pour limiter des « On/Off » trop fréquents, vous pouvez agrandir les seuils de 950 et -1150 (soit 2100 W de plage de fonctionnement) ou imposer un temps minimal de fonctionnement.

3)   Durée de service

  • Par enclenchement  : une durée de 15 min est raisonnable pour un chauffe-eau et évitera les arrêts/démarrages répétitifs lorsque le soleil joue à cache/cache avec les nuages.
  • Maximale par jour  : particulièrement utile pour une piscine si vous ne voulez pas tourner toute la journée ! Pour un chauffe-eau, une valeur de 6 h (360 min) est cohérente.

4)   Durée de service théorique

  • Par jour  : une durée de service de 3 à 4 h est normale pour un chauffe-eau. Une durée plus longue va conduire à réduire la partie solaire de la voiture le chauffe-eau démarrera avant d'avoir pu profiter d'une optimisation solaire.
  • Atteint avant le  : mettre 18 ou 19 h pour le chauffe-eau est idéal pour être sûr d'avoir de l'eau chaude le soir tout en laissant suffisamment de temps au solaire pour chauffer l'eau.

La documentation Fronius associée .

 

 

Articles connexes