Ajouter de nouveaux panneaux

Cet article décrit comment ajouter des panneaux solaires à une installation existante.

S'agissant de l'évolution de votre système existant, vous pouvez très simplement ajouter des panneaux sur le système sans avoir à toucher au câblage ou aux protections. Il faut toutefois adapter le nombre total de panneaux aux limites techniques du matériel présent.   

Plusieurs facteurs doivent être pris en compte : la puissance maximale réglementaire, le type de panneaux installé, le type de convertisseurs, l'installation d'un nouveau coffret de protection...

A. La puissance maximale d'injection

La puissance maximale d'injection autorisée est le minimum entre votre puissance d'abonnement en soutirage et 6kVA par phase (limite de puissance d'injection par phase fixée par Enedis). La puissance maximale d'injection varie donc selon si vous avez un raccordement au réseau de distribution (généralement Enedis) monophasé ou triphasé. 

Monophasé

La limite de puissance injectée (et donc de puissance de raccordement qui peut être demandée à Enedis) est de 6kVA (même si votre abonnement en soutirage est d'une puissance supérieure). Vous pouvez donc installer jusqu'à 7.5kWc sur un convertisseur de 6kVA. Si vous souhaitez installer plus en monophasé voir notre article dédié

Triphasé

Votre système peut comporter entre 3 et 60 panneaux solaires avec une limite de 24 kWc de l’ensemble des panneaux solaires sur une puissance totale de convertisseur inférieure à 18kVA

B. Le type de panneaux solaires 

Les panneaux de même puissance et caractéristiques (courant/tension) peuvent se raccorder en série sur une même chaîne (tracker de l'onduleur).

Dans le cas de panneaux solaires de puissance ou caractéristiques différentes, faire plusieurs chaînes de panneaux homogènes ou vous diriger vers des micro-onduleurs. Les règles de bonne pratique estiment qu'une tolérance de 5% est applicable (variation des caractéristiques en tension et courant des panneaux d'une même chaine)

C. Type de convertisseur : onduleur de chaîne ou micro-onduleur

Onduleur de chaîne

Dans le cas d'une architecture avec un onduleur de chaine, il faut rester dans les limites de 2 paramètres techniques de l'onduleur à retrouver dans la fiche technique du produit : 

  • la limite de la puissance admissible par l'onduleur (donc la puissance totale de tous les panneaux qui lui sont raccordés)  => par exemple pour un onduleur Fronius Primo 3.0, la puissance nominale est 3kWc (de l'ordre de 10 panneaux) et la puissance maximale admissible est de 4.5kWc (donc une quinzaine de panneaux). La récolte énergétique la plus forte est obtenue jusqu'à 20% de puissance panneaux supérieure à la puissance nominale de l'onduleur. Au delà, l'onduleur va écrêter sur les journées très ensoleillées et l'on risque de perdre un peu d'énergie. Si le champ raccordé à l'onduleur est d'une puissance supérieure à la puissance maximale spécifiée, le vieillissement du matériel sera prématuré.
  • la limite de tension DC acceptée sur un tracker de l'onduleur. Cette valeur est à retrouver dans la fiche technique de l'onduleur. Par exemple pour les onduleurs Fronius vous pouvez mettre jusqu'à 20 panneaux en série sur un tracker.  

Micro-onduleurs

Pour faire évoluer votre système avec les micro-onduleurs, il vous suffit d'ajouter des micro-onduleurs en série sur la ligne originelle dans la limite de la puissance admissible par le câble et les protections. Cette limite est à retrouver dans les fiches techniques des onduleurs (par exemple 15 IQ7 sur une même chaine, 12 IQ7+, 10 IQ7A)

D. Orientation et inclinaison des panneaux solaires

Si vous souhaitez ajouter un champ de panneaux d'inclinaison ou orientation différente de votre champ initial, il vous faudra choisir un onduleur avec 2 entrées (trackers) ou bien des micro-onduleurs.


E. Coffret de protection

Onduleur de chaîne

Le coffret peut être avec une seule chaîne de panneaux solaires en série : cliquer ici.

Le coffret peut être avec deux chaines en parallèle de panneaux solaires en série ce qui permet de gérer 2 orientations ou inclinaisons: cliquer ici.

Micro-onduleur

Un coffret est nécessaire par ligne électrique en 2.5mm² dans la limite du nombre de micro-onduleurs admissibles (14 YC600 de APS, 12 IQ7+ ou 15 IQ7 chez Enphase).  Dans le cas du dépassement de la limite du nombre de micro-onduleurs sur une ligne, un deuxième coffret est nécessaire.

F. Fixation des panneaux solaires

Selon l’extension, les fixations des panneaux solaires à rajouter peuvent être choisies au détail, comme vous pouvez le voir en exemple ci-dessous :

Extension GSE

Extension tuile mécanique

G. Câbles DC - AC - Connecteur AC

Selon l’extension et la nature de l'onduleur (de chaîne ou micro-onduleurs), des câbles DC ou AC sont à rajouter et peuvent être choisis au détail ou au mètre comme vous pouvez le voir en exemple ci-dessous. Il est à noter que le raboutage de lignes de connecteurs de micro-onduleurs est facile avec un morceau de câble 3G2.5 et 2 connecteurs AC.

Rallonge interligne

Liaison DC panneau/coffret

Câble AC

Connecteur AC

H. Connectiques MC4 et pinces

Selon l’extension, une connectique solaire vous sera utile pour faire évoluer votre système, comme par exemple :

Connecteur MC4 pour les câbles DC

Connecteur Sunclix côté coffret

Outillage de déconnection

Pince MC4 pour le montage

Articles connexes