La distribution électrique de ma maison

Lorsque l’on de lance dans un projet solaire, on peut s'interroger sur les interactions de son installation avec le réseau électrique : comment l’électricité produite par mes panneaux va-t-elle cohabiter avec le réseau existant ? Que se passe-t-il si ma production est inférieure ou supérieure à ma consommation ? Cet article doit vous aider à y voir plus clair.

L'électricité suit le chemin le plus court

Lorsqu’un équipement de la maison consomme de l'électricité, cette dernière est fournie par le moyen de production le plus proche. Néanmoins, ce dernier est souvent très loin car il s'agit la plupart du temps d'une centrale nucléaire.

Etant donné que votre production solaire est raccordée directement à votre tableau électrique, l'électricité produite va être consommée par l'équipement le plus proche, à savoir celui de votre maison. Réciproquement, l’équipement de votre maison consommera en priorité l’énergie fournie par vos panneaux solaires, plus proches que les autres centrales de production à proximité.

Et si je produis MOINS que ma consommation ?

Dans ce cas, le complément va être pris sur le réseau électrique de façon tout à fait "naturelle" et sans aucune action de votre part.

Et si je produis PLUS que ma consommation ?

Dans ce cas, le surplus va être injecté sur le réseau de distribution de façon tout à fait "naturelle". Il faut savoir que cette électricité sera très probablement consommée par votre voisin...

 Cette électricité peut être soit cédée gratuitement à votre opérateur de réseau de distribution (Enedis le plus souvent), soit vendue à votre fournisseur d'énergie. Pour en savoir plus, consultez notre article : Vendre son surplus d'énergie solaire.

Le kit solaire autoconsommation se synchronise avec le réseau électrique national

Votre kit solaire en autoconsommation va se synchroniser avec le réseau électrique national. Cela vous permet de ne pas avoir besoin de "basculer" entre une "configuration sur vos panneaux" et une "configuration sur le réseau".

 

A gauche : ce que l'on pense souvent / A droite : la réalité d'un kit d'autoconsommation (on reste connecté au réseau)

L'inconvénient est que votre kit ne pourra pas fonctionner si votre réseau électrique est coupé... à moins de rajouter une batterie avec un onduleur qui dispose d'une fonction "alimentation de secours".



 



Articles connexes