Comparatif des coffrets de protection

À quoi sert un coffret de protection et comment choisir ? Coffrets AC, coffret AC/DC, parafoudre : cet article vous explique tout.

Pour des raisons de sécurité des personnes et des biens, l’ensemble de vos équipements (panneaux, onduleurs, batteries) doivent être reliés à un coffret de protection.

La protection en sortie d'onduleur ou de micro onduleur est obligatoire. Elle comprend une protection des biens par disjoncteur et une protection des personnes avec un différentiel.

Elle peut assurer également une protection contre les surtensions (parafoudre).

Au niveau accessoire, on peut trouver dans ces coffrets :

  • des disjoncteurs supplémentaires
  • des prises
  • des compteurs

Critères de choix                                                       

On notera que notre configurateur vous propose automatiquement le coffret de protection adapté à votre installation solaire.

Les coffrets se choisissent en fonction des 4 paramètres suivants :

  1. Monophasé ou Triphasé (selon si l'onduleur est monophasé ou triphasé)
  2. Protections AC/DC, ou seulement AC si les protections DC ne sont pas nécessaires (Micro-onduleur)
  3. Avec ou sans parafoudre (selon la localisation géographique et si vous souhaitez protéger vos biens contre la foudre)
  4. Une ou deux entrées DC suivant la configuration de l'onduleur (si onduleur de chaîne)

1. Monophasé ou triphasé

Pour savoir si votre installation est en monophasé ou triphasé, vous pouvez lire notre article dédié.

2. Les coffrets AC ou AC/DC

Les coffrets AC concernent les installations qui fonctionnent avec des micro-onduleurs. En effet, ces derniers transformant directement au niveau des panneaux l’électricité en courant alternatif AC, il est inutile d’avoir une partie courant continu DC dans le coffret de protection.

Les coffrets AC/DC concernent donc les installations qui fonctionnent avec un onduleur classique dit “de chaîne” avec une partie courant continu en entrée d’onduleur et une partie courant alternatif en sortie.

3. Faut-il un parafoudre ?

Les parafoudres servent à se prémunir contre les surtensions atmosphériques. Les surtensions peuvent venir du réseau AC et de l'installation DC. Il faut donc 2 protections à définir indépendamment.

Parafoudre côté AC

Si vous avez déjà un parafoudre dans votre tableau électrique, il n'est pas nécessaire d'en ajouter un second. Si vous n'en avez pas, il peut être nécessaire d'en ajouter un. Il sera même obligatoire si votre habitation se trouve dans l'une des zones rouges (risque élevé sur la carte ci-dessous)

Parafoudre côté DC

On ne cherche pas à se protéger contre les coups de foudre directs (pour cela il faut un paratonnerre), mais des effets des coups de foudre indirects (ceux induits par la foudre). La première précaution est de limiter les boucles d'induction en toiture et donc de respecter les préconisations de câblage. Légalement (selon les normes) le parafoudre est obligatoire côté DC, suivant l'indice de foudroiement de votre région (le nombre d'impacts de foudre au km²/an) et la longueur de vos câbles DC. Dans nos configurations de base, nous vous fournissons 25 mètres de câbles qui n'imposent pas de parafoudre (parce que le risque est faible).

Voici un tableau avec la longueur de câble DC maximum autorisée sans parafoudre selon différents indices de foudroiements.

Indice de foudroiement (Voir carte ci-dessus) 1
1.5
2
2.5
3
3.5 4
4.5
Longueur de câble maximum (Lc) si aucun parafoudre

115 76 57 46 38 32 28 25

La longueur Lc se mesure de la manière suivante. Si vous avez deux chaînes de panneaux solaires, Lc = Lc1 + Lc2. Si vous avez une seule chaîne de panneaux solaires, Lc = Lc1. La longueur Lc d’une chaîne correspond à la distance linéaire entre les panneaux et l’onduleur, donc on ne compte la distance qu’une seule fois bien qu’il y ait deux câbles.

4. 1 ou 2 entrées MPPT ?

Les coffrets de protection AC/DC comportent une ou deux entrées DC. Sélectionnez un coffret avec deux entrées si votre onduleur (et votre installation) utilisent indépendamment les deux entrées MPPT de votre onduleur (comme si vous aviez deux onduleurs pour deux champs de panneaux avec des expositions différentes par exemple). Vous trouverez cette information au niveau des propriétés de l’onduleur.

À savoir : il est possible de n'utiliser qu’une seule entrée MPPT sur un onduleur avec deux entrées MPPT.

En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter !

Articles connexes