Onduleur de chaîne ou micro-onduleurs, que choisir ?

Cet article explique les différences entre onduleur de chaîne et micro-onduleurs et comment choisir entre l'un ou l'autre.

Pour rappel, un onduleur permet de transformer le courant continu produit par les panneaux solaires en courant alternatif, utilisable par les équipements de votre maison.

Deux solutions peuvent être choisies pour l’onduleur : onduleur de chaîne ou micro-onduleurs. Quelle est la différence ?

Si vous optez pour un onduleur de chaîne, vous n’aurez qu’un seul onduleur, connecté à l’ensemble de vos panneaux. Le plus souvent, l’onduleur  de chaîne est placé dans votre maison à côté de votre tableau électrique.

Dans le cas des micro-onduleurs à l’inverse, chaque panneau est connecté à un micro-onduleur unique. Vous avez donc autant de micro-onduleurs que de panneaux, et vos micro-onduleurs sont installés sur le toit.


 

Onduleur de chaîne et micro-onduleurs : avantages et inconvénients

L'onduleur de chaîne

L'onduleur de chaîne se raccorde à une chaîne de panneaux solaires connectés en série (parfois 2).

Avantages :

  • Le rendement de l'onduleur est meilleur
  • Il est généralement à l'abri des conditions météorologiques sévères
  • Il dispose d'un système de supervision de la production de série (pas en option)
  • Il est plus économique (si l'installation solaire compte plus d'une dizaine de panneaux)

Inconvénient :

  • Il nécessite un emplacement dans la maison (ou sur un mur extérieur)
  • Il n'est pas possible de suivre la production solaire panneau par panneau
  • Il ne gère que 1 ou 2 expositions différentes pour vos panneaux (on ne peut pas mettre 1 panneau au sud, 1 à l'est et 1 à l'ouest par exemple) car les panneaux sont gérés par "chaîne de panneaux".

Les micro-onduleurs

Les micro-onduleurs se placent au dos des panneaux et convertissent directement sur le toit le courant continu produit en courant alternatif. Certains modèles peuvent prendre en charge jusqu'à 4 panneaux, mais chaque panneau sera géré indépendamment.

Avantages :

  • Chaque panneau est géré individuellement (meilleur rendement en cas d'ombrage conséquent car seul un panneau perdra sa puissance)
  • Supervision possible par panneau (en option)
  • Sécurité électrique maximale car travaux en très basse tension continu (DC)
  • Pose simplifiée : pas de câblage, pas de coffret continu (DC) et pas de contrainte de place pour l'onduleur
  • Gestion simplifiée des multiples orientations des panneaux

Inconvénient :

  • Le prix

Pour des installations de plusieurs kWc avec une exposition uniforme des panneaux, l'onduleur de chaîne est tout aussi performant, moins coûteux, et surtout plus simple à dépanner si besoin.

Remarques: au-delà de ces critères, il est important de regarder les fonctionnalités annexes associées à l'onduleur et au micro-onduleur comme le stockage, le pilotage et l'ajout ultérieur de panneaux.

 

Articles connexes